5 facteurs qui rendent votre maison extrêmement vulnérable aux dégâts des eaux

Les dégâts d'eau sont la principale menace pour les maisons canadiennes. Près de la moitié de toutes les réclamations d'assurance de biens au Canada sont dues à des inondations et à des dégâts d'eau.

Au cours des 40 dernières années, les indemnités d'assurance IARD liées aux conditions météorologiques extrêmes ont plus que doublé tous les cinq à dix ans et les réclamations d'assurance ont augmenté depuis 1980 .

Certains facteurs se sont avérés rendre une maison plus à risque de dégâts d'eau.

Si l'un de ces facteurs s'applique à votre maison, assurez-vous de prendre des mesures de précaution pour une protection supplémentaire afin d'éviter des réparations coûteuses et une augmentation des primes d'assurance.

1. Âge

Si votre maison a plus de 20 ans, elle présente un risque plus élevé de dégâts d'eau, en raison de l'usure qu'elle a subie au fil des ans.

Les anciens pipelines et systèmes d'eau sont également plus susceptibles de tomber en panne et causeront des dommages importants en cas de fuite. Si la tuyauterie de votre maison a plus de 70 ans, il est temps d'envisager de la remplacer.

2.Architecture

Dans un gratte-ciel avec plusieurs étages et unités, comme un complexe de condominiums, chaque unité a son propre système d'eau, ce qui signifie qu'il y a beaucoup plus de zones de fuite potentielle ou de défaillance du système.

Lorsque le système d'eau d'une unité tombe en panne, les dommages peuvent facilement se propager aux unités voisines.

Garder les bons outils de séchage à portée de main et éduquer les résidents sur l'atténuation des dégâts d'eau peut aider à contenir la propagation des dégâts d'eau.

   
3. Matériaux

Les matériaux traditionnels ont été testés par le temps. Ils sont souvent installés selon certaines normes qui peuvent ne pas exister pour les nouveaux types de matériaux.

Les bâtiments plus jeunes sont parfois construits avec des matériaux plus modernes ou expérimentaux.

Quelques exemples de matériaux de construction résistants à l'eau comprennent le béton, l'isolation à cellules fermées, les briques, les carreaux de mur et de sol, les cadres de fenêtres et de portes en aluminium et en acier.


4. Météo et région

Les extrêmes saisonniers ou les risques géographiques doivent être pris en considération afin de prévenir les dégâts des eaux dans votre maison.

Jusqu'à 10 pour cent de la population canadienne vit dans des zones inondables à haut risque et beaucoup le font sans même le savoir. Pour pas moins d'un tiers des Canadiens vivant dans des zones sujettes aux inondations, aucune carte des inondations n'est disponible à consulter .

Protégez votre maison en installant une pompe de puisard et en souscrivant le bon type d'assurance.


5. Entretien

Il n'y a pas de meilleure défense contre les dommages qu'un engagement à l'entretien discipliné de la maison.

Les toits ou les systèmes CVC différés font face à un grand risque de dégâts des eaux. Des efforts doivent être faits pour assurer l'entretien nécessaire afin d'éviter des réparations coûteuses et une augmentation des primes d'assurance.
 

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.